Gros plan sur les cheveux crépus (2è partie)

Même si le défrisage reste déconseillé à cause des nombreuses conséquences (alopécie, chute ou casse des cheveux, plaies, démangeaisons, etc.) que cela peut entrainer, beaucoup de femmes continuent à privilégier cette alternative. Bien évidemment, cela ne veut pas dire qu’elles trahissent une quelconque « cause Noire » ou quoi que ce soit d’autres. Ce qui compte, c’est de se sentir bien dans sa peau. Si c’est le fait d’avoir des cheveux défrisés qui procure cette sensation, alors tant mieux !!! IL N’EST DONC PAS INDISPENSABLE D’ÊTRE NAPPY. Il faut tout simplement attirer l’attention des femmes qui continuent à se défriser sur le fait qu’elles doivent apporter régulièrement des soins à leurs cheveux. Ces soins doivent être faits de préférence avec des produits bios comme ceux des marques Afro Nature, Be Natural, Beauty Nap, Black Beauty, etc. Cela contribuera à réduire les conséquences des ingrédients chimiques contenus dans bon nombre de défrisant.

©Youtube

Les problèmes d’une Nappy

Devenir Nappy n’est pas aussi facile que certains voudraient le faire croire. En effet, il faut reconnaitre que certains cheveux crépus sont si difficiles à dompter que les défriser est très tentant. Lorsqu’on a la « chance » d’avoir de beaux cheveux bouclés ou qui poussent en un temps record, tout est plus simple. Mais dans le cas contraire, c’est-à-dire si vous avez des cheveux fins, cassants ou qui poussent à un rythme d’escargot, sachez qu’il vous faudra être endurant, patiente, et déterminée. Ou alors il vaudrait mieux se contenter du défrisage. Si vous n’y aspirez pas vraiment, autant dire que vous avez peu de chance de passer ne serait-ce que l’étape de la transition. Parmi les femmes qui décident de revenir au naturel, beaucoup abandonnent peu de temps après parce que selon elles, être Nappy n’est qu’une « mode ». Et donc quand il y a complication… allez « zouuuu », on passe à autre chose !!! Mais à vrai dire, être Nappy va au-delà du fait d’avoir des cheveux crépus. Il faut surtout pouvoir être prête à « gérer » ses cheveux et à les aimer.

pellicule-cheveux-afro

Des accélérateurs de pousse

Dans le cas où l’on a des cheveux qui poussent lentement, on peut essayer d’accélérer le processus en utilisant des produits capillaires. Mais les choses ne se passent pas toujours comme l’on voudrait. Ainsi, certaines personnes ne prennent même pas parfois le soin d’utiliser un produit pendant un mois avant d’affirmer que c’est inefficace. Ce qui bien sûr, dans le cas de certains produits, constitue une période trop courte pour se prononcer de manière formelle (Surtout après plusieurs années de défrisage).

Patience-Persévérance-Produits efficaces (Les 3P)

Une crème pour la pousse ne fonctionne pas comme de l’Efferalgan qu’on prend et qui peut stopper des maux de tête en une heure. Il faut lui laisser le temps de faire effet. Il est vrai qu’un produit peut donner un résultat spectaculaire avec un individu A, mais il peut fonctionner beaucoup plus lentement pour un individu B. Dans ce cas que dire à propos d’un tel produit ? Efficace ou pas efficace ? En fait, tout dépendra de la nature des cheveux une fois encore.

Votre avis nous intéresse

Commentaire(s)