Ces artistes ayant animé la musique africaine en 2017

En 2017, elles ont été les principales actrices de la musique africaine. De la Côte d’Ivoire au Nigeria en passant par le Cameroun, le Bénin ou encore la RDC, ces artistes ont mis le niveau haut. On se demande bien ce qui nous attend pour cette année 2018.

Tiwa Savage – Nigeria
Tiwa Savage, née Tiwatopena Savage, est une artiste nigériane née à Lagos, le 5 février 1980. A 37 ans, la jeune artiste a encore une énorme carrière. Après avoir rejoint le label Roc Nation du parrain du Hip hop américain JayZ, elle aura encore toute l’année 2018 pour montrer de quoi elle est capable.

Yemi Alade – Nigeria

Cette année encore, Yemi Alade a réussi à s’imposer dans l’univers très concurrentiel de la musique africaine et internationale. L’artiste qui s’est réellement fait connaitre en 2014 avec son titre “Johnny” enchaîne les hits. Une vraie machine à tubes !

Daphne – Cameroun

L’année 2017 aura définitivement permis à la camerounaise Daphne de confirmer sa présence sur la scène musicale africaine. La preuve, des morceaux comme Jusqu’à la gare, Calée ou encore Promets moi ont connu un franc succès. Publié en mars 2017 sur Youtube, le titre « Calée » de la chanteuse née à Buéa – et ayant grandi à Douala – recense aujourd’hui plus de 10 000 000 de vues sur la plateforme de vidéos Youtube. Deux mois à peine après sa sortie, le tube se calait déjà en bonne position en dépassant la barre du million de vues. En 2018, on s’attend assurément à ce qu’elle fasse encore l’unanimité auprès de la jeunesse afro.

Charlotte Dipanda – Cameroun

On ne saurait parler de la musique africaine en 2017 sans parler d’une autre camerounaise, Charlotte Dipanda. Entre les morceaux Coucou et Massa, de même que sa participation en tant que membre du jury dans l’émission musicale The Voice Afrique Francophone entre autres, la diva camerounaise de 33 ans a eu une année mouvementée.

Efya – Ghana

La ghanéenne Efya reste en 2017 l’une des artistes les plus suivies en Afrique, particulièrement au Ghana. Après sa collaboration avec Mr Eazy ou encore Sarkodie, celle qui est actuellement signée sous le label Star Boy de Wizkid a certainement des projets encore plus lourds en réserve pour 2018.

Mo’Cheddah – Nigeria

De son vrai nom Modupe-Oreoluwa Ola, Mo’Cheddah se lance dans la musique à l’âge de 19 ans et depuis, elle est incontournable parlant du hip hop africain. Elle représente un peu l’avenir de la musique nigériane surtout grâce à ses nombreuses nominations (HipHop world Awards, MTV Africa Music Awards). Elle fait preuve d’une certaine authenticité dans ses clips. On le voit bien dans la vidéo de « Louder » qui fait plus Pop que Hip Hop d’ailleurs.

Laurette La Perle – RDC

Un autre artiste pour lequel 2017 a été riche en projets est Laurette La Perle, jeune chanteuse et espoir de la musique congolaise. Laurette La Perle modernise la rumba congolaise, en y ajoutant des notes de zouk, de coupé-décalé et de R&B. Elle est l’une des seules chanteuses de rumba qui cartonne, en ce moment. Ce qui la place, de toute évidence, dans notre sélection des artistes féminines à suivre de près en 2018 !

Votre avis nous intéresse

Commentaire(s)