Les astuces de Deb : le prépoo ou le soin pré-shampoing

Hello les Nappy Queen !!! Quoi de neuf ? Chez moi il fait de plus en plus beau ; le soleil, la chaleur et tout ça et tout ça. J’aime quand il y a du soleil mais accompagné d’un vent qui te rafraîchit à la fois. La dernière fois, il a fait si chaud que je n’ai pas osé mettre un pied dehors. Le genre de soleil sous lequel on peut faire cuire un œuf ou même faire du pop-corn.

Bref, c’était juste une petite parenthèse. Venons-en à notre sujet du jour, le prépoo. Qu’est-ce que c’est ? à quoi cela sert-il ? Quand le faire ? comment le faire ? Quatre questions auxquelles je vais répondre dans cet article.

1-) Le Prépoo: Qu’est-ce que c’est ?

Le prépoo est un mot contracté qui se divise en deux parties. Pré qui veut dire avant et Poo qui fait référence au shampoing (shampoo en anglais). Le prépoo est donc l’étape avant le shampoing.

2-) A quoi cela sert-il ?

je dirai pour ma part que le prépoo m’aide à protéger et à préparer mes cheveux pour le shampoing. Le shampoing, surtout ceux vendus dans le commerce, contiennent des agents chimiques. Même s’ils ne contiennent pas de silicones, de parabène ou de sulfates, ils renferment dans leur composition des produits qui ne sont pas forcément au top pour nos cheveux. Le shampoing sert justement à débarrasser le cheveu de ces saletés et de toutes les matières qui ont pu s’y déposer. Et bien souvent, le shampoing a tendance à enlever le sébum naturellement présent sur la fibre capillaire. Le prépoo va venir préparer le cheveu à tout cela en le protégeant.

7179928751_bc77850578_b

3-) Quand le faire ?

C’est l’étape avant le shampoing, donc elle est à réaliser avant de procéder au shampoing.

4-) Comment le faire ?

Pour répondre à cette dernière question, je vais vous décrire comment je procède. Il y a deux choses que j’aime faire avant de me laver les cheveux. Soit un bain d’huile ou un prépoo. Mon bain d’huile je le garde souvent toute la nuit. S’il y a bien 2 ingrédients dont je ne saurai me passer pour mon prépoo, c’est bien l’aloe vera et le beurre de karité.

Dans un prochain article je vous parlerai plus en détail de l’aloe vera et de tous ses bienfaits. J’ai la chance d’avoir un magasin à coté de chez moi qui vends des branches d’aloe à un prix très abordable. Je vais souvent me procurer du frais là-bas. Mais vous pouvez aussi opter pour du gel d’aloès ou du jus d’aloe vendu dans le commerce, en pharmacie ou encore dans les magasins bio.

Application

Comme d’habitude, je travaille toujours en section. Je commence par couper ma branche d’aloès en plusieurs tranches et j’enlève les piquants sur le côté. Je coupe ensuite chaque tranche au milieu pour avoir accès au gel pur et frais. Je frotte ce gel sur mes cheveux, je masse pour faire pénétrer, je démêle et j’ajoute mon beurre de karité fondu à moitié. Je fais une vanille puis hop on passe à la section suivante. Une fois toute ma tête faite, j’applique de l’aloès sur mon cuir chevelu et je fais un petit massage capillaire et la boucle est bouclée.

Je laisse poser 30 min sous un bonnet de douche ou sous un casque chauffant ou encore sous du papier cellophane. Grace au prépoo, mes cheveux sont doux, hydratés, souples, prêts à toute épreuve, et c’est le cœur léger que je procède au shampoing.

prépoo
prépoo

 

Voilà ce que j’avais à partager avec vous aujourd’hui. Et vous, faites-vous un prépoo avant le shampoing ? Si oui, qu’utilisez-vous ? J’attends vos messages. j’ai hâte de les lire. A bientôt pour un nouvel épisode. Je vous fais de gros bisous et portez vous bien. Big Love for all

Auteur : Deb Orah

 

 

Votre avis nous intéresse

Commentaire(s)